Tunis : une nouvelle police de proximité

Grâce à un financement des gouvernements du Japon, de la Norvège et de la Belgique, le ministère de l’Intérieur a développé un « Modèle tunisien de police de proximité », visant à rapprocher les forces de sécurité de la population.

Le programme est réalisé en partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), dans le cadre du projet d’appui à la réforme du secteur de la sécurité « Modèle tunisien de police de proximité ».

L’objectif principal du projet est de redéfinir le rôle de l’agent de police, pour en faire des agents de changement. Ainsi l’agent sera actif, capable de prendre connaissance des inquiétudes des citoyens, de s’intégrer dans leurs vies, voire capable de leur proposer des solutions.

Il est à noter que six commissariats pilotes sont concernés par le projet : Manaret Hammamet, Naassene et Sidi Ali Ben Oun pour la Garde Nationale et Marsa-Ouest, Sidi Hassine El Attar et Sakiet Ezzit pour la Police Nationale.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here