Tunis : Simple CRM s’installe en Tunisie

Après s’être positionné sur les pays de l’est via la Roumanie, les Etats-Unis et l’Inde, l’éditeur de logiciel belgo-français Simple CRM, spécialisé dans les logiciels de relation client francophone dans le cloud a annoncé son implantation en Tunisie pour lancer son développement commercial sur le Maghreb et sur tout le continent africain.

« Nous avons hésité pendant plusieurs mois entre l’ouverture d’un bureau en Amérique du Sud et l’ouverture d’un bureau au Maghreb. Nous avons finalement opté pour l’ouverture d’une antenne dédiée au Maghreb, à Tunis, car nous avons de nombreuses demandes émanant de la Tunisie et du Maroc, et parce que l’âme francophile de ces pays permettait un déploiement rapide de ce projet. », explique Brice Cornet, CEO de Simple CRM GROUP.

Selon un communiqué parvenu à la rédaction de l’Economiste Maghrébin, la raison majeure avancée par Simple CRM est la présence effective de partenaires technologiques sur le terrain. Même si le bureau tunisien sera exclusivement dédié à la vente, la direction de Simple CRM Maghreb sera également le relais central entre les entreprises d’innovations technologiques locales et le centre de développement de Simple CRM, basé en France.

Et d’ajouter q’il y a un potentiel de génie logiciel important en Tunisie.

« Notre but n’est donc pas uniquement la vente pure et dure, mais aussi la construction, à long terme, de liens technologiques pérennes entre les deux continents », explique Slim Cherif, CEO de Simple CRM Maghreb.

« Le Maghreb est une fourmilière impressionnante, en plein construction, qui a soif de réponses et d’outils. Simple CRM est le seul logiciel en ligne qui permet à la fois une parfaite gestion d’un call center, d’une infrastructure touristique ou encore d’une école : nous avons les armes pour répondre aux demandes et le tout sur base d’un tarif réellement adapté au marché. Il n’y a pas de doute à avoir sur le réalisme de nos objectifs », ajoute Slim Cherif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here