Ministère de la Culture : 40 mille dinars pour aider la FTCC

Le ministère de la Culture vient d’accorder un don exceptionnel de 40 mille dinars à la Fédération tunisienne des ciné-clubs (FTCC), afin de résoudre une partie de ses difficultés financières.

Ce don exceptionnel vient suite aux problèmes financiers de la FTCC dus à l’organisation du congrès international de la Fédération internationale des ciné-clubs à Hammamet, en avril 2013. Après la tenue dudit congrès, la FTCC, faute de moyens et de subvention, n’a pu honorer ses engagements financiers, malgré le don exceptionnels de 100 mille dinars qui lui avait été accordé bien avant le congrès. Le Centre National du Cinéma et de l’Image a également exprimé  sa disposition à lui accorder un don de dix mille dinars.

Notons que suite à la tenue du congrès, un déficit de cent trente mille dinars dans son budget prévu pour l’organisation du congrès a été constaté. Déjà,  en juillet 2013 et dans un communiqué rendu public, la FTCC avait indiqué que « cette lourde dette est le résultat de l’inertie de l’Etat et notamment des ministères de tutelle à accorder à titre de faveur la totalité de la somme promise. Cette situation critique risque de mettre fin à soixante années de militantisme de la plus ancienne association cinématographique en Tunisie », avait-elle averti.

La Fédération tunisienne des ciné-clubs a vu le jour en 1949 et lutte pour « la diffusion de la culture cinématographique à travers l’organisation  de débats, de conférences et de manifestations cinématographiques ». Parmi ses faits d’arme, nous citons : la création  des Journées Internationales du Court-Métrage de Tunis (1996), la contribution  au développement de la vie associative et de la société civile à travers son activité culturelle, la pratique démocratique à l’intérieur de ses clubs et son effort fourni pour  la création d’unions de ciné-clubs à l’échelle du Maghreb, de l’Afrique et de la Méditerranée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here