Agrumes: la production prévue pour 2014 sera en hausse de 7%

Selon les prévisions du ministère de l’Agriculture, la production d’agrumes en Tunisie devrait être en hausse de 7% au cours de la saison 2013-2014, pour atteindre 355 000 tonnes contre 330 000 tonnes au cours de la saison écoulée. Cet accroissement  proviendra essentiellement de la hausse de production des citrons (+32%), de la clémentine (+ 22%), de la variété Valencia (+13%) et de la mandarine (+10%).

Toujours selon la même source, la production de la variété « maltaise » a régressé de 7%, malgré l’entrée en production de certaines jeunes plantations. Ajoutons à cela, le phénomène de la chute physiologique des fruits résultant des vents forts qui ont coïncidé avec la période de floraison des agrumes dans les plus grandes zones de production au Cap Bon.

Le gouvernorat de Nabeul  reste le plus gros producteur d’agrumes, avec environ 255 000 tonnes, contre 240 000 tonnes au cours de la saison écoulée, talonné par le Gouvernorat de Ben Arous avec un niveau de production de 32 700 tonnes.

Viennent par ensuite les gouvernorats de Bizerte (21 000 tonnes), Kairouan et Jendouba arrivés ex aequo (13 000 tonnes).

Agrumes floraison - L'Economiste Maghrébin

D’autre part, et afin de protéger les plantations d’agrumes à l’échelle nationale, deux campagnes nationales de traitement de la mouche des agrumes ont été menées sur une superficie de 9000 hectares dans le gouvernorat de Nabeul. Quelque 300 hectares (ha) à Tékelsa, 150 ha à Grombalia et 1200 ha à Bouargoub ont été également traités, dans le cadre des efforts de lutte contre cet insecte ravageur. Malgré ces interventions, les conditions climatiques étaient favorables à la prolifération de la mouche des agrumes dans l’ensemble des exploitations agricoles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here