Le smartphone pour mesurer le taux de cholestérol

 Depuis leur apparition, les smartphones nous facilitent bien la vie. Ainsi avec leur succès sans cesse grandissant, les applications se multiplient, se diversifient et sont de plus en plus performantes. Et bien évidemment le domaine de la santé n’y échappe pas. On peut trouver en effet des applications minceur, d’autres destinées à l’entrainement physique faisant du smartphone un coach santé à part entière.

Le cholestérol, une molécule indispensable pour le déroulement d’un grand nombre de processus dans l’organisme dont la modulation de la perméabilité et la fluidité des membranes des cellules est,  s’il est présent en excès,  considéré comme un facteur de risque cardiovasculaire majeur, en particulier pour les coronaires. Pour cette raison, et du fait de la constante augmentation des maladies cardiovasculaires dans le monde,  des scientifiques américains  ont conçu un système simple adaptable à tout type de smartphone, permettant de surveiller le niveau de cholestérol dans le sang à domicile, sans passer par les analyses de laboratoire .

 Cette application trouve son intérêt également dans le fait que des taux élevés de cholestérol ne présentent aucun symptôme et passent souvent inaperçus, jusqu’à l’apparition de signes concrets relatifs aux affections cardiovasculaires.

David Erickson et ses collègues de l‘Université Cornell à New York ont développé un dispositif qui, le moins qu’on puisse dire, rendra un grand service à plus d’une personne. Leur système se compose d’un petit dispositif accessoire qui se fixe sur un Smartphone, une application et des bandelettes réactives sèches destinées à mesurer les niveaux de cholestérol dans le sang , déjà disponibles dans le commerce.  Une goutte de sang est placée sur la bandelette réactive et par le biais d’un marqueur enzymatique, une réaction colorimétrique se produit. La bandelette est ensuite placée dans le dispositif externe, une image de celle-ci est ainsi générée en utilisant l’appareil photo du téléphone. L’application quantifie ensuite le changement de couleur et la convertit en une concentration de cholestérol dans le sang en utilisant une courbe d’étalonnage.

Le prototype en question est en soi une prouesse technique, car bien que cela puisse paraître simple, l’élaboration d’un système basé sur smartphone permettant de réaliser des mesures précises et reproductibles est loin d’être aisé. Le plus grand défi à relever par l’équipe de scientifiques ayant été d’obtenir des résultats fiables, et ce malgré l’éclairage et le temps de traitement de l’image, qui diffèrent d’un téléphone à un autre. De ce fait, l’équipe de scientifiques a imaginé un dispositif accessoire qui bloque la lumière extérieure de manière à ce que la bandelette soit uniformément éclairée par le flash de l’appareil photo.

Erickson et ses collègues travaillent actuellement sur la commercialisation de ce produit, de sorte qu’il puisse être disponible pour le grand public dans un proche avenir.

Par ailleurs, il est important de rappeler que les maladies cardiovasculaire constituent la première cause de décès en Tunisie et dans le monde, de même que la prévention sous-entend une surveillance rigoureuse, indissociable d’une hygiène de vie saine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here