SALEEM : 750 mille euros pour l’entrepreneuriat étudiant

SALEEM

Coordonné par l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), le projet SALEEM (Structuration et accompagnement de l’entrepreneuriat étudiant au Maghreb) sera lancé ce 11 décembre 2017 pour une durée de trois ans, avec le soutien financier de l’Union européenne.

Dans un communiqué rendu public par l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), le  projet SALEEM a pour objectif de favoriser l’entrepreneuriat étudiant au Maroc et en Tunisie, par la mise en place d’un dispositif national officiel pour les étudiants-entrepreneurs, sur le modèle du dispositif PEPITE déployé en France.

Notons que le projet SALEEM regroupe 14 partenaires opérationnels au Maroc, en Tunisie et en Europe, dont l’Agence universitaire de la Francophonie qui coordonnera le projet. L’Union européenne assure le financement du projet à hauteur de 750 000 euros dans le cadre du programme Erasmus+  « Renforcement des capacités dans le domaine de l’enseignement supérieur ».

Le programme prévoit deux grandes actions sur les trois prochaines années : – une collaboration avec les ministères de l’Enseignement supérieur de la Tunisie et du Maroc dans la mise en place d’un dispositif national sur l’entrepreneuriat étudiant facilitant la reconnaissance du parcours de création d’une entreprise au sein du cursus universitaire ; – la mise en place de pôles d’accompagnement à la création d’entreprise dans les universités des quatre villes pilotes (Rabat, Casablanca, Tunis-Carthage et Sfax), sur le modèle du dispositif français PEPITE et des expériences belge (Mons) et roumaine (Cluj-Napoca).

Par

Publié le 07/12/2017 à 12:03

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin