Un nouveau partenariat industriel tuniso-égyptien pour la création de 400 emplois

Unionaire - Loukil

«C’est le fruit de longues négociations et plusieurs rencontres pour faire de la Tunisie une plateforme d’export vers l’Afrique» : c’est par ces propos que Bassem Loukil,  PDG du Groupe Loukil,  a présenté aux journalistes la nouvelle association entre son groupe et Unionaire Group, spécialisé dans la fabrication d’appareils électroménagers.

C’est ainsi qu’est né le projet de création d’une unité industrielle de fabrication et de montage d’appareils électroménagers à Sousse. Il s’agit de la mise en place de Unionaire Tunisie dont les promoteurs sont Unionaire Group et Loukil Investment Group du groupe Loukil.

De par son positionnement, cette unité ne manquera pas de jouer un rôle central dans la rationalisation des coûts et le raccourcissement des délais de livraison pour servir essentiellement les marchés de proximité en Afrique du Nord, centrale et subsaharienne.

Pour l’installation de cette nouvelle usine, Unionaire Tunisie projette de disposer d’un terrain de 45 000 m² dans la zone industrielle Bouficha (Gouvernorat de Sousse) pour la construction des locaux de production, sous forme de chaîne de fabrication, de montage et de logistique.

En s’associant avec Unionaire Group, cette nouvelle unité compte bénéficier d’un transfert de technologie, d’une assistance technique et des équipements de production. Et ce, afin que le groupe Loukil puisse mettre à la disposition de la clientèle Afrique un produit élaboré aux normes internationales.

Avec un capital social de 5 MDT, cette nouvelle usine, dont la société a déjà vu le jour, est dédiée à la fourniture de produits de haute qualité, au développement de produits GEM & PEM sous la marque Unionaire et différentes marques OEM pour la gamme de produits de climatisation, TV, appareils frigorifiques, cuisinières, machines à laver, chauffe-eau…

Unionaire Tunisie compte employer, lors de sa première année de fonctionnement, 200 personnes et projette, au bout de 3 ans, d’atteindre un effectif de 400 employés. Le total de ses ventes annuelles est estimé à 50 millions DT pour l’année 2018. Quant à l’exportation de ses produits au cours de la première année, elle est estimée à 50% pour atteindre 70% au bout de 2 ans.

A noter que le projet Unionaire Tunisie prévoit une capacité de production au démarrage ( prévu pour fin 2017 – début 2018) de 100 mille unités (toutes références confondues) pour atteindre 500 mille unités au bout de 5 ans.

Ce nouveau projet, au-delà de la main-d’œuvre qu’il va employer, en ces temps où le chômage atteint des proportions inquiétantes dans notre pays, possède de nombreux atouts. A savoir l’accès aux marchés et canaux de distribution déjà présents, l’expertise technique, marketing et commercial, le transfert technologique, l’accès aux marchés limitrophes, la disponibilité de technologie et d’expertise technique, la présence de services d’infrastructure locaux, la disponibilité de la main-d’œuvre locale et de ressources locales pour l’investissement.

Cette nouvelle implantation aura pour missions de soutenir le développement de l’internationalisation des produits, d’assurer le meilleur support pour les distributeurs locaux, de soutenir une croissance rentable visant à atteindre un pourcentage respectable de la production destinée à l’export…

Par

Publié le 17/03/2017 à 11:45

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin