Fadhila Khelifi: « Les incendies touchent la sécurité nationale »

Fadhila khelifi

Fadhila Khelifi, la porte-parole du ministère de l’Intérieur, revient sur les derniers incendies. Et ce, lors d’un point de presse tenu au siège du ministère.

Fadhila Khelifi souligne que les incendies touchent la sécurité nationale. Tout en ajoutant: « Les photos des incendies font l’objet d’enquêtes judiciaires. De plus, les incendies peuvent être l’objet d’attentats terroristes ».

Elle ajoute: « Il y a des querelles et des conflits entre les responsables de la sécurité et le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine comme cela a été évoqué sur certains sites internet ».

Cependant, elle affirme qu’il y a une harmonie dans le travail du ministre avec les dirigeants. Et ce, contrairement à ce qui est prôné sur Facebook à propos des exemptions, des transferts et autres.  Accusant ainsi les partis politiques d’être derrière les rumeurs.

Plus de vigilance

En outre, elle souligne la disponibilité des unités de sécurité, en mettant à l’honneur leur grande vigilance. Et ce, dans l’intérêt de la Tunisie. Tout comme elle estime que les réunions du Conseil supérieur des forces de sécurité intérieure sont fréquentes.

La porte-parole officielle du ministère de l’Intérieur a également indiqué que toutes les décisions sont approuvées de manière participative et en harmonie avec toutes les parties prenantes.

Il convient de rappeler que les incendies qui se sont déclarés depuis quelques jours ont ravagé plusieurs hectares d’oasis, notamment à Gabès. Et sans oublier que depuis le 2 mai, jour de l’Aïd, trois incendies ont eu lieu dans différents endroits simultanément. Ce qui suscite des interrogations pour savoir si ce sont des faits divers, des provocations ou encore si ces actes sont prémédités. 

A ce stade, on se demande aussi si les incendies déclenchés un peu partout dans les différentes régions auraient pour but de limiter l’efficacité des pompiers et bénévoles et de minimiser leurs chances de combattre les foyers. Entre temps, ces intrus ou des forces obscures mettent tout en œuvre pour appliquer la politique de la terre brûlée.

Par ailleurs, ces incendies auraient-ils un lien avec le discours de Kaïs Saïed prononcé la veille de l’Aïd? Celui-ci déclarant vouloir instaurer une troisième République. Tout en excluant les partis politiques des prochaines élections? Ou tout simplement ces incendies seraient à relier à des faits divers.

Finalement, seuls les résultats de l’enquête pourront révéler leurs causes. Mais à l’heure actuelle, le ministère de l’Intérieur n’a affiché aucun résultat de l’enquête, en émettant simplement des suppositions, lors d’un point de presse tenu aujourd’hui.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here