La composition du nouveau gouvernement proposé par Najla Bouden

gouvernement

La cheffe du gouvernement désignée Najla Bouden vient de présenter au Président de la République la composition du nouveau gouvernement.

Voici donc la composition du nouveau gouvernement tunisien. Tel que le propose Najla Bouden, qui a prêté serment devant le président de la République. Dans ce gouvernement resserré on trouve donc 24 ministres et une secrétaire d’Etat.

Liste des ministres et secrétaire d’Etat

  • Imed Memiche: Ministre de la Défense nationale;
  • Taoufik Charfeddine: Ministre de l’Intérieur;
  • Leila Jaffel: Ministre de la Justice;
  • Othman Jarandi: Ministre des Affaires étrangères, de l’Immigration des Tunisiens à l’Etranger;
  • Sihem Boughdiri Namssia: Ministre de Finances;
  • Samir Saied: Ministre de l’Economie et de la Planification;
  • Malek Zehi: Ministre des Affaires sociales;
  • Fadhila Rabhi Ben Hmida: Ministre du Commerce et de la promotion des exportations;
  • Nizar Ben Néji: Ministre des Technologies de la Communication;
  • Rabii Majidi: Ministre du Transport;
  • Sarra Zaafrani: Ministre de l’Equipement, de l’Habitat;
  • Mohamed Rekik: Ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières;
  • Ali Mrabet: Ministre de la Santé;
  • Ibrahim Chaibi: Ministre des Affaires religieuses;
  • Mahmoud Elyes Hamza: Ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche maritime;
  • Neila Nouira Gonji: Ministre de l’Industrie de l’Energie et des Mines;
  • Leila Chikhaoui: Ministre de l’Environnement;
  • Amel Bel Haj: Ministre de la Femme, de la Famille, de l’enfance et des Seniors;
  • Mohamed Moez Belhassine: Ministre du Tourisme;
  • Kamel Degguich: Ministre de la Jeunesse, du Sport et de l’Intégration professionnelle;
  • Hayet Guettat Guermazi: Ministre des Affaires culturelles;
  • Fethi Selouati: Ministre de l’Education;
  • Moncef Boukthir: Ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche scientifique;
  • Nassredinne Nsibi: Ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle;
  • Ayda Hamdi: Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, de l’Immigration des Tunisiens à l’Etranger chargée de la coopération internationale.

Deux mois et demi pour former un nouveau gouvernement

Par ailleurs, notons que Kaïs Saïed chargeait, le 29 septembre 2021, Najla Bouden de former un nouveau gouvernement. Il s’agit de la première femme dans l’histoire de la Tunisie à accéder à ce poste.

Sachant que le 25 juillet, le président de la République, Kaïs Saïed, décidait de limoger le chef du gouvernement Hichem Mechichi. Mais aussi de geler les travaux du Parlement et de lever l’immunité des députés. Et ce, en conformité avec l’article 80 de la Constitution.

En outre, après le 25 juillet 2021, il démettait des ministres, gouverneurs et hauts responsables de leur fonction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here