Coronavirus : le vaccin turc intègre la liste de l’OMS

vaccin

Le ministre de l’Industrie et de la Technologie turc, Mustafa Varank, a annoncé que l’OMS a intégré à sa liste le vaccin développé par les autorités nationales.

Le ministre a indiqué que le vaccin turc a été développé selon la méthode à base de particules pseudo-virales (VLP). Il s’agit d’un vaccin inactivé innovant. La méthode VLP repose sur une approche novatrice en termes. Le produit posséderait un potentiel d’efficacité élevé dû à sa constitution à base de protéines.

Rappelons que les vaccins de VLP imitent le virus sans développer d’infection. Ainsi, le vaccin enclenchera l’immunité tout en évitant de contracter la maladie. Il pourrait se révéler multivalent. Les experts supposent qu’il se montrera efficace contre plusieurs variants. Cette méthode est également plus rassurante puisque le vaccin est moins sujet aux effets secondaires que ceux à adénovirus.

Par ailleurs, le président du Conseil de la recherche scientifique et technologique de Turquie (TÜBİTAK), Hasan Mandal, a également, confirmé la nouvelle dans un communiqué à Gebze.

Hasan Mandal a expliqué que la Turquie ne comptait pas seulement fabriquer les vaccins. « Nous comptons nous ouvrir également au monde » a-t-il ajouté.

Le vaccin VLP représente le 4ème vaccin arrivé en phase de test sur les êtres humains à avoir intégré la liste de l’OMS.

A noter que Mustafa Varank avait cité le développement d’un autre vaccin qui serait selon ses dires unique au monde. Il aurait la forme d’un spray. Il est inoculé de la même façon qu’un spray nasal contre le rhume.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here