Tentative de coup d’Etat, le doute plane!

Béji Caïd Essebsi
Béji Caïd Essebsi

Les révélations sur la journée du 27 juin 2019, notamment la tentative d’un coup d’Etat à cette date, ont suscité une large polémique. Il s’agit d’un jeudi noir dans l’histoire de la Tunisie qui était voué à l’échec. Cependant, cela n’empêche que de nombreuses parties sombres demeurent sur le déroulement de cette journée. Beaucoup d’entre nous se demandent ce qu’il s’est réellement passé. 

Quand une personnalité politique, en l’occurrence l’ancien président de la République par intérim Mohamed Ennaceur souligne dans son livre « Deux Républiques, une Tunisie » plus ou moins ouvertement qu’il y avait une tentative de coup d’Etat. Plus encore, lorsque  l’ancien ministre de la Défense Abdelkarim Zbidi soulevait auparavant cette hypothèse autrefois…  C’est qu’il y a anguille sous roche. 

D’ailleurs, les internautes sont même allés jusqu’à dénoncer une manipulation des élites politiques. Notamment de la part de certains députés présents lors de cette journée. Alors, aujourd’hui, tout le monde veut connaitre la vérité… 

Ainsi, Mohamed Douagi, observateur de la scène politique, a souligné comme suit: « Qui croire? Les deux grands patriotes Mohamed Ennaceur et Abdelkarim Zbidi dont le parcours parle pour eux? Ou des député(e)s qui se pressent de démentir? »

En effet, les députés de Tahya Tounes ont tout de suite réagi. En déclarant que ce ne sont que des hypothèses infondées. Ils avertissent même qu’ils vont saisir la justice. Il en va de même pour l’ancien chef du gouvernement Youssef Chahed qui lui aussi a l’intention de saisir la justice. Mais de quelle justice parle-t-on? 

Car, la question est de savoir s’il s’agit du tribunal militaire ou du tribunal civil. Puisqu’une telle affaire touche à la souveraineté du pays; et ce serait donc au tribunal militaire de statuer. 

Rappelons qu’en date du jeudi 27 juin 2019, Mohamed Ennaceur, l’ancien président de l’Assemblée des Représentants du peuple (ARP) durant cette journée a pris les choses bien en main. Et ce, en allant au siège de l’ARP pour évoquer avec les présidents de groupe qu’il n’y a aucune vacation. Cela prouve que les Commis d’Etat dont l’intérêt de servir le pays et non le contraire. Et pour ceux qui croient pêcher en eau trouble, cela ne servira à rien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here