Noureddine Taboubi : Olfa Hamdi rêve de devenir ministre des Affaires étrangères

Noureddine

Les locaux de la compagnie Tunisair ont observé, aujourd’hui 19 février 2021, une grève ouverte en présence du secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi.

Le lancement de cette grève s’est opéré par une allocution de Noureddine Taboubi devant des centaines de syndicalistes. Le secrétaire général de l’UGTT a expliqué que cette grève a été décidée suite à la situation financière difficile à laquelle fait face la compagnie aérienne.

Noureddine Taboubi a expliqué que la lutte doit s’opérer à un niveau de l’ensemble des entreprises étatiques. « Elles représentent une ligne rouge », a-t-il signalé.

Par la suite, Noureddine Taboubi a estimé que l’économie mondiale s’oriente vers une approche visant à préserver le secteur public. Et ce contrairement à ce qui se passe en Tunisie.

Le secrétaire général de l’UGTT a également affirmé qu’il n’a toujours pas rencontré l’actuelle PDG de Tunisair, Olfa Hamdi.

Évoquant les rencontres que cette dernière a tenues avec un nombre d’ambassadeurs de pays étrangers, Noureddine Taboubi a considéré qu’Olfa Hamdi joue le rôle de ministre. « Elle rêve encore de devenir ministre des Affaires étrangères ! », a-t-il déclaré.

Noureddine Taboubi a aussi précisé que la centrale syndicale s’opposera à toute tentative de privatisation de Tunisair. Il a, par la même occasion, appelé à la solidarité syndicale.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’UGTT, s’adressant au Chef du Gouvernement, Hichem Mechichi et au ministre du Transport, Moez Chakchouk, a demandé la réalisation de l’audit au niveau de la compagnie aérienne. « Certaines dettes sont d’origine suspecte », a-t-il continué.

Enfin, Noureddine Taboubi a annoncé la tenue d’une réunion qui aura lieu aujourd’hui 19 février 2021, avec le Chef du Gouvernement et le Ministre du Transport. Il considère que cette rencontre n’apportera pas de résultats. Néanmoins, il a annoncé la tenue d’une autre rencontre au niveau de la centrale syndicale. Elle portera notamment sur les mouvements sociaux que pourrait organiser l’UGTT dans les prochains jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here