Courrier « suspect » destiné à la présidence de la République : la Direction des affaires criminelles d’El Gorjani saisie

courrier

La Direction des affaires criminelles d’El Gorjani a été saisie au sujet des informations relayées par certains médias.  Selon ces informations, un courrier contenant une substance « suspecte » aurait été adressé à la présidence de la République.

D’ailleurs, la direction des affaires criminelles a déjà entamé l’enquête sur ce courrier qui alimente toutes les rumeurs. « Des réquisitions scientifiques et techniques ont été émises dans le cadre de ce dossier ». C’est ce qu’a assuré Mohsen Dali, porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis. D’après la même source, la direction des affaires criminelles interrogera des individus en cas de besoin.

Car, les services de la Présidence de la République ont affirmé, mercredi, avoir reçu une lettre contenant une poudre suspecte. « La lettre ne renfermait aucun document, mais contenait une poudre suspecte », ont-ils confirmé.

Le Chef de l’Etat n’a pas ouvert ce courrier. Mais c’est un agent des services de la Présidence de la République qui l’a fait. « Il se porte bien », a précisé la même source.

Par ailleurs, « des analyses sont en train d’être effectuées pour déterminer la nature de la substance trouvée dans la lettre ». La même source annonce l’ouverture d’une autre enquête. L’objectif étant l’identification de la partie expéditrice.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here