Zouhair Maghzaoui ne votera pas pour le remaniement ministériel

maghzaoui - l'économiste maghrebin

Zouhaïr Maghzaoui, député du mouvement Echaâb, a souligné sur les ondes de Mosaïque fm, que les députés du bloc Démocrate n’ont nullement l’intention de voter en faveur du remaniement ministériel. 

Zouhaïr Maghzaoui souligne que le bloc démocrate réunissant le Courant Démocrate et le mouvement « Echaâb » s’opposeront à ce remaniement ainsi qu’aux nouveaux noms proposés comme ministres. 

De ce fait, il en va de même pour le bloc parlementaire du PDL, qui lui aussi ne votera pas en faveur de ce remaniement. Rappelons également que le PDL avait proposé hier une motion de retrait de confiance au chef du gouvernement ainsi qu’au président de l’ARP.

D’ailleurs, pour la présidente du PDL « ces deux retraits de confiance ne peuvent qu’être salutaire pour le pays ».

Cela dit, pour qu’un gouvernement passe, il faut au moins 109 voix. On verra donc si le remaniement passe ou ne passe pas. 

Que dit l’article 98 de la Constitution? 

A ce propos, le Chef du Gouvernement peut demander à l’Assemblée des représentants du peuple un vote de confiance sur la poursuite de l’action du Gouvernement. Le vote a lieu à la majorité absolue des membres de l’Assemblée des représentants du peuple. Si l’Assemblée ne renouvelle pas sa confiance au Gouvernement, il est réputé démissionnaire. 

Rappelons que la séance plénière consacrée au vote relatif au remaniement ministériel aura lieu demain, mardi 26 janvier 2021. 

Alors que la situation sanitaire est chaotique. Et que changer un gouvernement durant cette période semble tirer par les cheveux.

Aujourd’hui, le pays s’enfonce jour après jour, sans pour autant arriver à freiner la propagation de la pandémie. Mais plus encore, dix ans après la révolution tunisienne, les tensions sociales demeurent vives. Sans oublier une crise politique profonde qui ne cesse de s’aggraver. Et par dessus tout cela, une économie nationale qui est à la dérive…

Enfin, ce n’est visiblement ni le temps ni la période pour procéder à un remaniement ministériel. Tant qu’il y a urgence de stopper  l’hémorragie sociale, économique et sanitaire… 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here