IRADA : lancement d’un programme d’appui aux grenades de Gabès

IRADA

Le programme Initiative régionale d’appui au développement économique durable (IRADA) a annoncé, le 31 décembre 2020, la signature du contrat de financement du projet collaboratif entre l’ODS et l’Institut des régions arides (IRA).

Le siège du gouvernorat de Gabès a accueilli la cérémonie, ce 30 décembre. La signature du contrat de subvention s’inscrit dans le cadre des activités du programme « Irada ».

Le programme

IRADA est un programme de coopération financé par l’Union européenne à hauteur de 32 millions d’euros. Il est réalisé conjointement par le ministère de l’Economie, des finances et du soutien à l’investissement et le ministère de la Jeunesse, des sports et de l’intégration professionnelle. Le programme s’inscrit dans le cadre du plan de développement 2016-2020. Il porte aussi sur le processus de décentralisation

L’accord vise à appuyer le développement économique durable dans la région. Il porte sur la filière grenade de Gabès.

Développement régional de la grenade

Selon le communiqué, le projet vise à développer la filière grenade. IRADA a précisé qu’il comporte une subvention de plus de 1,6 million de dinars. Le projet est axé sur le renforcement du secteur privé. Il concerne aussi l’employabilité.

Concrètement, le projet comporte quatre objectifs. Le premier est  la préservation et l’amélioration du potentiel de production des grenades. Le deuxième est l’amélioration des techniques de production de ce produit. Le troisième objectif vise une valorisation des grenades par la diversification des produits dérivés. Enfin, le quatrième objectif est la valorisation des labels de qualité. C’est-à-dire, les appellations d’origines contrôlées ainsi que les indications de provenance.

Le communiqué a rappelé le processus d’identification du projet. En effet, cette collaboration est le fruit d’un dialogue participatif. Ce dialogue a réuni les différents acteurs économiques de la région organisés en groupes focaux. Ces groupes ont identifié les différentes chaînes de valeur. Ils ont aussi élaboré des plans d’action avec l’appui de l’assistance technique du Programme IRADA.

Les groupes focaux assureront également l’activation des plans d’action. Cette étape aura lieu à la suite de l’approbation des plans par la plateforme de dialogue entre les secteurs public et privé. Le communiqué a assuré que le dialogue inclut des représentants du secteur privé, du secteur public, des organisations nationales et de la société civile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here