L’ANSI alerte contre des pirates usurpant l’identité de la Poste Tunisienne

ANSI

L’Agence Nationale de la Sécurité Informatique (ANSI) a mis en garde, lundi, contre une nouvelle vague d’hameçonnage (phishing). Cette vague vise à usurper l’identité de la Poste Tunisienne sur Facebook.

Cette campagne d’hameçonnage cible les clients qui utilisent le service D17 de paiement mobile. C’est ce qu’ajoute l’ANSI dans un communiqué. Elle précise que les pirates ont créé une page intitulée « D17 Digipostbank », à travers laquelle, ils demandent aux internautes de s’inscrire au service. Et ce, en leur faisant croire qu’ils peuvent bénéficier d’aides financières.

En réalité, ces opérations d’inscription se font via des sites web ayant la charte graphique des entreprises usurpées. Prévient encore la même source.

De ce fait, l’ANSI recommande aux utilisateurs de s’assurer de l’authenticité des pages Facebook professionnelles. Et ce, en inspectant le « badge de vérification bleu » à côté du titre. Tout en installant les extensions « Web Of Trust (WOT) », « Netcraft » et « adblockplus », dans le navigateur web.

L’objectif étant de vérifier la fiabilité des sites web visités et bloquer les annonces publicitaires douteuses.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here