La Tunisie condamne « fermement » l’attaque de Nice

Tunisie

La Tunisie condamnait « fermement » jeudi l’attentat au couteau qui faisait au moins trois morts à Nice, dans le sud-est de la France; le qualifiant d’acte « terroriste ». « Nous condamnons fermement l’attaque qui a été commise aujourd’hui à l’intérieur de l’église Notre-Dame de Nice (…). Et présentons nos condoléances au gouvernement et au peuple français ». C’est ce que déclarait le ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué.

Ainsi, la Tunisie dit rejeter toute forme de terrorisme et d’extrémisme. Tout en mettant en garde contre toute instrumentation politique ou idéologique du « sacré » et sa liaison avec le terrorisme.

Par ailleurs, la Tunisie souligne la nécessité de la conjugaison des efforts internationaux. Et ce, pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent. Car, ils menacent la paix et la stabilité dans le monde, poursuit-elle.

En outre, la Tunisie appelle à mettre la religion à l’écart du fléau du terrorisme. Dans la mesure où il s’agit d’un phénomène transfrontalier; lit-on dans le même communiqué.

De plus, un peu plus tôt dans la journée, le Ministère public près le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme affirmait avoir ouvert une information judiciaire. Et ce, contre toute personne qui serait impliquée dans un meurtre ou dans des crimes terroristes. A la suite de l’attaque au couteau de Nice (France), jeudi, dont l’assaillant serait un Tunisien.

Sachant qu’on dénombre au moins trois morts, dont une personne au moins égorgée. Et ce, jeudi, à l’intérieur de la basilique Notre-Dame de Nice; lors d’une attaque au couteau dont l’auteur a été interpellé.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here