Ouverture d’une enquête sur l’existence d’un groupe terroriste au sud tunisien

extrémisme violent

Le ministère public près du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a ordonné l’ouverture d’une enquête. Et ce  pour connaître toute la vérité sur l’existence du groupe terroriste « Al Mahdi dans le sud tunisien ». Ainsi que son implication dans l’attentat terroriste perpétré jeudi à Nice.

L’ouverture de cette enquête intervient suite à une publication sur les réseaux sociaux d’un individu qui prétend appartenir au groupe « Al Mahdi dans le sud tunisien ». Il  aurait revendiqué l’attaque de Nice. Déclare à l’Agence TAP Mohsen Dali responsable du bureau d’information. Il est , également, le  substitut du procureur de la République au tribunal de première instance de Tunis. Il s’agit, ainsi, d’identifier le groupe terroriste.

Jeudi, la police française avait indiqué qu’un homme a attaqué au couteau plusieurs personnes dans la basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice. Le meurtrier a tué trois personnes dont une femme et des blessés. Touché lors de son interpellation, l’assaillant a été conduit à l’hôpital.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here