Covid-19 : les nouvelles mesures prises par le gouvernement

gouvernement

Pour faire face au Covid-19, de nouvelles mesures ont été mises en place par le gouvernement  Mechichi.

Pour lutter contre la Covid-19, il faut des mesures pour endiguer la pandémie comme suit :

L’interdiction des déplacements entre les gouvernorats sauf exceptions et la suspension des cours dans tous les établissements éducatifs jusqu’au 08 novembre prochain sont parmi les principales mesures décidées mercredi soir par le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, à l’issue de la réunion de la commission nationale de lutte contre le coronavirus.

Suspension des cours jusqu’au 08 novembre prochain

D’après un communiqué publié par la présidence du gouvernement, Mechichi a appelé tous les gouverneurs à décréter le couvre-feu dans toutes les régions de 20h à 05h du lundi au vendredi et de 19h à 05h pendant le week-end (samedi et dimanche).

Il s’agit également de fermer les cafés et les restaurants à partir de 16h avec le respect de la capacité d’accueil fixée à 30% dans les espaces clos et à 50% dans les espaces ouverts.

Des campagnes quotidiennes de contrôle seront organisées dans toutes les délégations avec la fermeture immédiate de tout local qui ne respecte pas ces mesures.

Mechichi a, en outre, décidé la poursuite de l’horaire administratif exceptionnel jusqu’au 15 novembre prochain et la fermeture des lieux de culte jusqu’à la mi-novembre.

Toutes les manifestations publiques et privées seront également suspendues du vendredi 30 octobre en cours jusqu’au 15 novembre 2020 et tous les rassemblements dépassant les 4 personnes seront interdits dans tous les lieux publics à l’exception des moyens de transport.

Par ailleurs, les cours seront suspendus dans tous les établissements éducatifs (écoles, collèges et lycées) du mercredi 28 octobre à la fin des cours jusqu’au dimanche 08 novembre prochain.

Les cours présentiels sont aussi suspendus dans toutes les universités publiques et privées pendant deux semaines. En revanche les cours se poursuivront à distance et les foyers resteront ouverts.

Le chef du gouvernement a aussi décidé d’exclure tous les achats relatifs à la lutte contre le coronavirus du décret organisant les appels publics et de charger une commission au ministère de la défense nationale présidée par le directeur général de la santé militaire de ce dossier.

Le communiqué a réaffirmé la nécessité d’adopter les gestes barrières comme la distanciation sociale et le port du masque et de veiller à l’application rigoureuse des protocoles sanitaires en sanctionnant tous les contrevenants.

Selon la même source, ces mesures ont été décidées à la lumière de l’évolution de la situation épidémiologique dans le pays et des rapports présentés par tous les membres de la commission scientifique et les ministres de l’économie, de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et des affaires sociales.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here