282,2 millions de dinars d’investissements agricoles privés approuvés

Investissements agricoles

Les investissements agricoles approuvés durant les 9 premiers mois de l’année courante ont chuté de 17,2 %. Et ce en termes de valeur et de 12,7 %, en nombre. Affirment les chiffres de l’APIA. Il s’agit de 2209 opérations d’une valeur de 282,2 MD, à fin septembre 2020. Et ce contre 2531 opérations d’investissement d’une valeur de 340,7 MD, au cours de la même période l’année dernière.

A l’échelle sectorielle, les investissements agricoles approuvés ont diminué de 25%. En ce qui concerne l’activité de l’agriculture, de 43% pour l’aquaculture et de 9,4% pour les services. En revanche, les investissements approuvés ont enregistré une hausse de 22,2%, dans le secteur de la pêche, avec le développement des investissements dans la pêche au thon.
Les investissements approuvés dans le secteur de la première transformation ont remarquablement augmenté de 50%.

A ce titre, une opération d’investissement importante a été approuvée dans le domaine de la transformation biologique des pâtes. Ce qui contribuerait à la diversification de la valorisation des produits agricoles. Puisque durant les dernières années, la plupart des opérations d’investissement dans ce secteur se sont limitées aux huileries et au stockage frigorifique.

Absence d’opérations d’investissement à participation étrangère

L’APIA a, par ailleurs, fait savoir que les investissements approuvés dans l’activité avicole se sont élevés à 36,2 MD, contre 14,2 MD au cours de la même période en 2019. De même, l’APIA a approuvé une importante opération d’extension liée à la culture des roses de Damas, pour extraire les huiles aromatiques, pour une valeur de 14,9 MD.

L’APIA fait aussi état d’une absence d’opérations d’investissement à participation étrangère durant les huit premiers mois de l’année. Ainsi qu’une diminution des investissements approuvés au profit des SMVDA (Sociétés de mise en valeur et de développement agricole) qui se sont situés à 3,3 MD, contre 53,8 MD. Les investissements approuvés permettront la création de 2466 emplois permanents, dont 82 dédiés aux diplômés de l’enseignement supérieur. Ils bénéficieront de primes d’une valeur de 86,5 MD, soit 30,7% des investissements approuvés.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here