Le syndicat tunisien des médecins dentistes appelle à déclarer l’état d’urgence sanitaire

dentistes

Le syndicat tunisien des médecins dentistes a appelé, lundi, à déclarer l’état d’urgence sanitaire, à adopter les mesures de sécurité et la mobilisation financière et administrative nécessaire. Ainsi qu’à l’intensification des campagnes de sensibilisation préventives dans les médias. Et ce  afin de faire face à la situation épidémiologique dans le pays liée au Coronavirus.

Le syndicat tunisien des médecins dentistes a souligné la nécessité de lutter contre les spéculateurs qui détiennent le monopole des matières médicaux de base. Lit-on dans un communiqué rendu public, aujourd’hui par le syndicat. Pour le syndicat, il s’agit d’une étape essentielle pour restaurer la confiance des citoyens dans les institutions de santé publique.

Le syndicat a encore souligné l’importance d’associer le secteur privé dans le soutien du secteur de la santé. Et ce  en tant que priorité absolue. De ce fait, il appelle  à la mobilisation de toutes les ressources publiques de l’État. Et ce pour lutter contre cette pandémie.

La structure syndicale a également appelé à la création d’une commission suprême et indépendante de la santé.  Qui soit ouverte aux structures professionnelles de santé et à la société civile. Son objectif consiste à  « épargner au secteur, les tractations politiques, et dans le but de garantir la transparence et l’intérêt suprême du citoyen tunisien ». Lit-on de même source.

Dans ce contexte, le syndicat a appelé à l’amendement du projet de loi de finances pour l’année 2021. Il propose le  doublement du budget du ministère de la Santé. Ainsi que la suppression des droits de douane et des taxes imposés aux matériaux et aux moyens de protection. Outre la mobilisation des fonds nécessaires du trésor public. Et à travers la souscription nationale, dans le but d’aménager de grands espaces avec des lits médicaux de réanimation dans chaque gouvernorat, sous supervision conjointe des ministères de la Santé et de la Défense.

Une panoplie de revendication

Le Syndicat a également appelé à remédier au manque du personnel médical et paramédical dans les secteurs privé et public. Et ce en organisant des sessions de formation urgentes pour les cadres médicaux et paramédicaux. Les formations porteront sr le traitement des patients du Coronavirus. Ainsi qu’au soutien des chercheurs tunisiens dans le domaine des industries médicales.

Le syndicat tunisien des médecins dentistes  a encore appelé à l’activation d’une salle d’opération commune dans le pays, au niveau de trois régions qui opèrent en coordination avec le centre d’opération centrale, notant l’importance de décréter un confinement sanitaire général tous les samedis et les dimanches sur tout le territoire, afin de minimiser la propagation du virus, selon la source.

Le Syndicat a appelé toutes les parties concernées à tenir des réunions périodiques de sécurité sanitaire nationale, afin de prendre les mesures nécessaires, de suivre leur mise en œuvre, d’évaluer leurs résultats et de responsabiliser tout intervenant dans la chaîne des prises de décision.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here