Sahbi Ben Fraj: Ghannouchi – Ghariani, une manœuvre tactique

Sahbi Ben Fraj

Que dire de l’annonce d’une éventuelle nomination de Mohamed Ghariani en qualité de conseiller du cabinet de Rached Ghannouchi? Sachant que M. Ghariani n’est autre que l’ancien secrétaire général du RCD. Cela va-t-il déstabiliser le paysage politique? Que faut-il en déduire? L’analyste politique Sahbi Ben Fraj revient sur le sujet.

Ainsi, Sahbi Ben Fraj analyse cette probable nomination. Et ce, dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com.

En effet, il précise dans ce contexte: « Cela démontre une grande capacité de manœuvre de la part du président du Parlement Rached Ghannouchi. Celui-ci n’a aucune restriction à la possibilité de tendre la main à ses anciens ennemis. Cela dit, il y a une grande tendance politique aujourd’hui qui croit que les islamistes et les destouriens ont les mêmes origines. »

Et de poursuivre: « Ceci étant dit, Rached Ghannouchi est toujours dans sa même lignée de pensée politique. Je pense qu’avec une telle démarche, il a pour objectif de lancer un message aux ex-RCDistes. Et ce, pour leur annoncer que le pôle présidé par Abir Moussi, pourra être celui d’Ennahdha qui peut également le faire ».

Avant d’ajouter: « Il y a une bonne partie de la frange de Qalb Tounes qui est elle aussi dans la même logique. A savoir le rapprochement entre destouriens et islamistes. Il s’agit en l’occurrence une alliance stratégique. Rappelons ce qui s’est passé lors de la fameuse rencontre en 2013 entre Rached Ghannouchi et Béji Caïd Essebsi. »

Et de conclure: « Cette dernière avait entraîné l’éclatement de Nidaa Tounes. Ce qui sous entend que si cette manœuvre voit le jour, elle ne pourra jamais arriver à bon port. Car il s’agit d’une manœuvre tactique n’ayant  pas d’avenir. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here