Les voyageurs en provenance de la Tunisie ne sont plus admis dans l’UE

interdiction

L’Union européenne décide de retirer la Tunisie de la liste des pays dont les voyageurs sont autorisés à entrer sur son territoire.

Aujourd’hui, il n’y a pas que la Tunisie. On y retrouve également le Canada et la Géorgie. En effet, la notification de leur retrait, de la liste des pays dont les voyageurs sont autorisés sur le territoire de l’Union européenne, est effective. Et ce, en raison de la situation sanitaire qu’entraîne le Coronavirus.

Ainsi, les représentants des 27 membres de l’UE décident de retirer des pays comme la Tunisie et le Canada. Lesquels ne sont plus admis à voyager dans les pays de l’UE; tout en ajoutant Singapour. Sachant que cette liste vient d’être modifiée en raison de la Covid-19. Désormais, elle passe de 11 à neuf pays.

Par ailleurs, notons qu’au 30 juin 2020, le Conseil adoptait une recommandation. Elle concernait la levée progressive de la restriction temporaire des déplacements non essentiels vers l’UE.

A cet égard, les restrictions de déplacement devraient être levées pour les pays dont la liste figure dans la recommandation. Le réexamen de cette liste et, selon le cas, la mise à jour se faisant toutes les deux semaines.

De ce fait, sur la base des critères et conditions énoncés dans la recommandation, les États membres avaient, à compter du 1er juillet, commencé à lever les restrictions de déplacement aux frontières extérieures. Et ce, pour les résidents des pays tiers suivants: Algérie, Australie, Canada, Géorgie, Japon, Monténégro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay, Chine; sous réserve de confirmation de la réciprocité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here