Zahouani :« La femme rurale demeure victime de l’exploitation matérielle et morale »

femme-rurale-

La ministre de la femme, de la famille et des séniors, Imen Houimel Zahouani a souligné samedi que malgré les mutations sociales enregistrées au cours de ces dernières années, la femme rurale demeure victime de l’exploitation matérielle et morale.

Lors d’une visite de travail effectuée à Sidi Bouzid à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme rurale, le 15 octobre dernier, la ministre a signalé que la femme rurale est confrontée à plusieurs difficultés comme l’absence de couverture sociale et sanitaire ainsi que l’inexistence de moyens de transport sûrs pouvant assurer leur déplacement vers les fermes agricoles en toute sécurité ce qui nécessite, selon elle, la mobilisation de tous pour améliorer ses conditions de travail.

Dans ce contexte, la ministre de la femme a indiqué que plusieurs programmes sont mis en œuvre pour améliorer les conditions des femmes et des enfants dans la région comme le programme national de promotion de la petite enfance visant à soutenir les enfants des familles démunies et les sans soutien qui profitera à environ mille enfants outre le financement de 136 projets dans le cadre du programme Raïda de promotion de l’entrepreneuriat féminin.

Elle a, par ailleurs, pris connaissance de l’avancement de l’exécution de certains projets publics et a visité le centre de protection des personnes âgées à Sidi Bouzid.
La ministre a aussi donné le coup d’envoi de deux groupements de développement dans le secteur agricole au profit de 35 femmes.

Avec TAP 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here