Kasserine : le juge d’instruction ordonne de laisser en état de liberté le délégué de Sbeïtla

Tribunal

Le juge d’instruction près le Tribunal de première instance de Kasserine a ordonné, mercredi soir, de laisser en état de liberté le délégué de Sbeïtla. Et de présenter le chef du district de la Sûreté nationale de Sbeïtla; en état de comparution immédiate, vendredi prochain.

Ainsi, cette décision intervient après avoir entendu les dépositions de certaines parties qui intervenaient dans l’incident tragique de Sbeïtla. Et ce, suite à l’enquête de la brigade sécuritaire en charge du dossier, dans le décès du citoyen Abderrazak Khachnaoui à Kasserine.

En effet, ce dernier a trouvé la mort. Après l’exécution d’une décision de démolition de son kiosque « anarchique »; alors qu’il y dormait. C’est ce qui ressort des déclarations du porte-parole près le Tribunal de première instance de Kasserine, Riadh Nouioui.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here