Kasserine : le chef du poste de police municipale à Sbeïtla placé en garde à vue

Kasserine

En effet, le juge d’instruction près le Tribunal de première instance de Kasserine ordonnait, mardi soir, le placement en garde à vue du chef du poste de police municipale de Sbeïtla. Et ce, après son interrogatoire sur la mort d’un citoyen. Suite à la démolition de son kiosque anarchique à journaux.

Ainsi, selon le porte-parole de cette juridiction, Riadh Nouioui, une enquête a été ouverte. Et ce, pour « meurtre prémédité ». « Le corps de la victime a été transféré à l’hôpital régional de Kasserine pour autopsie », a-t-il ajouté.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here