Mongi Rahoui dépose une demande de démission du bloc Al-Watania

Mongi Rahoui

Le député Mongi Rahoui a déclaré, à l’agence TAP, avoir déposé, ce lundi, une demande de démission du bloc parlementaire al-Watania qu’il a rejoint récemment auprès du bureau d’ordre du parlement. Par ailleurs, il n’a pas dévoilé les raisons ayant motivé cette décision.

Mongi Rahoui ainsi que d’autres députés avaient rejoint le bloc al-Watania. Ainsi, il a porté le nombre du groupe à 16 membres. Selon ce qu’avait annoncé, le 6 octobre, en plénière, Samira Chaouachi, première vice-présidente de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Le bureau politique du Parti des patriotes démocrates unifié (Ppdu) avait demandé vendredi dernier au député Mongi Rahoui de démissionner du bloc al-Watania. Mongi Rahoui avait déjà démissionné du bloc démocratique en juin dernier.

Al-Watania a élu, samedi, lors d’une réunion, Ridha charfeddine, président du bloc pour l’année parlementaire 2020-2021. Et Imed Ouled Jibril, vice-président pour la même période.

Hatem Mliki a estimé, quant à lui, que cette réunion était nulle et non avenue. Il a expliqué dans une déclaration qu’il a signée en tant que président du groupe al-Watania que “Ridha charfeddine a convoqué une réunion du groupe. Et ce, sans un statut juridique qui le lui permet. Et malgré l’avertissement qui lui a été adressé par voie de huissier notaire”.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here