Aid el Idha: le Centre technique du cuir lance sa 3ème campagne de valorisation des peaux de moutons

aid el idha-moutons-

Le Centre national du cuir et de la chaussure (CNCC) organise, vendredi 31 juillet 2020 (le jour de l’Aid el-Adha), la troisième campagne de valorisation des peaux de moutons de l’Aïd. Et ce, en collaboration avec les municipalités, les tanneries, les collecteurs de peaux et la société civile.

Cette initiative vise à fixer des points de collecte des peaux de moutons et à fournir des quantités importantes de sel et de sacs en plastique pour préserver ces peaux. Ainsi qu’à mobiliser les moyens logistiques nécessaires. Et ce, pour assurer le transport de ces peaux des quartiers vers les points de collecte. Puis vers les tanneries pour les opérations de tri.

La campagne est également soutenue par l’Agence nationale de gestion de déchets (ANGED). Celle-ci s’est engagée à créer une filière dédiée à la valorisation des peaux tout juste après l’Aïd.

Le CNCC fera aussi participer les municipalités désireuses de contribuer à cette campagne, à qui il a confié les opérations de coordination et de suivi. 32 municipalités relevant de 10 gouvernorats ont jusque-là adhéré à la campagne 2020 de valorisation des peaux de mouton.

Rappelons que le CNCC avait récemment publié le guide de participation à la campagne 2020 de valorisation des peaux de moutons. Et ce, conformément aux exigences sanitaires dictées par la pandémie du COVID-19.

Ce guide stipule que les municipalités désireuses d’adhérer à cette campagne doivent informer le centre et former une équipe de travail. Et ce, pour la réalisation et le suivi de toutes les étapes de la campagne.

Elles doivent également s’engager à tenir des réunions à distance avec les équipes de travail pour le suivi et la coordination, à fixer les points de collecte en coordination avec les collecteurs et l’ANGED. Et à mobiliser des agents les jours de l’Aïd pour le transfert des peaux collectés vers les points de collecte. Ainsi qu’à informer les citoyens des horaires de passage des agents municipaux et des adresses des points de collecte.

Les municipalités doivent aussi fournir les conteneurs nécessaires dans les agglomérations urbaines et mobiliser un agent municipal. Et ce, pour chaque point de collecte. En vue d’assurer notamment la coordination avec les collecteurs.

La 2ème édition de cette campagne qui a eu lieu en 2019, a connu la participation de 13 gouvernorats et de 65 municipalités. Elle a permis de collecter 1,3 million de peaux. Et ce, grâce aux efforts de 15 tanneries et de 55 groupements du cuir. En collaboration notamment avec 50 associations et les scouts tunisiens. La campagne 2019 a permis de réaliser un taux de valorisation de l’ordre de 30%.

Les quantités de peaux de bonne qualité ont été estimées en moyenne à 60% des quantités reçues. Ce taux a varié selon les régions de 10% (Grand Tunis) jusqu’à 70% (au sud). Environ 60% des quantités ont été reçues par les tanneurs du Sahel. Une dizaine d’autorisation d’export ont été accordées par le ministère de l’Industrie.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here