APII: baisse des projets d’investissement industriel de 31,8%

APII Investissement industriel L'Economiste Maghrébin

Au terme du 1er semestre de 2020, l’investissement industriel a baissé de 31,8% en nombre de projets. Et ce, par rapport à la même période de l’année précédente. Enregistrant donc le nombre total des projets le plus faible de la décennie 2010/2019. Selon les chiffres publiés par l’APII.

Le nombre d’emplois à créer a aussi régressé de 14,4%, tandis que le coût en capital a augmenté de 6,1%, selon l’APII.

En effet, l’agence a reçu 1 456 projets industriels à fin juin 2020. Contre 2 044 projets industriels à fin juin 2019. Et ce, pour un coût en capital de 1,65 milliard de dinars contre 1,51 milliard de dinars l’année écoulée.

D’ailleurs, le nombre d’emplois à créer dans l’industrie a été nettement faible. Tout en passant de 23 967 au premier semestre de 2019 à 19 549 au premier semestre de 2020.

Cette baisse figure comme la plus importante pour les projets industriels totalement exportateurs. Dont le nombre est estimé à 246 projets contre 392 projets une année auparavant.

Idem pour le nombre de projets industriels 100% étrangers qui a baissé. Pour s’établir à 84 projets au 30 juin 2020 contre 111 projets au 30 juin 2019.

En fait, le coût moyen d’un projet industriel est passé de 738 mille dinars en 2019 à 1,13 million de dinars en 2020. Cette hausse notable est due, essentiellement, à la progression du coût de l’immobilier industriel. Ainsi qu’au recours à des équipements économes en main d’œuvre.

S’agissant des services, les projets d’investissement déclarés sont d’un coût moyen de 111 mille dinars au 1er semestre 2020. Le nombre de ces projets a baissé à 3 966 projets, contre 5 907. Atteignant ainsi des investissements en capital de 442 millions de dinars, soit en baisse de 4%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here