Tourisme: pour un regain de confiance des Tunisiens en les produits locaux

Tourisme Mohamed Ali Toumi

La situation du secteur du tourisme dans le gouvernorat de Jendouba nécessite de faire renaître la confiance des Tunisiens en les produits locaux. A travers le renforcement du tourisme intérieur et alternatif. Ainsi que l’exploitation des richesses. C’est ce qu’annonçait, hier, le ministre du Tourisme, Mohamed Ali Toumi.

A l’issue d’une visite d’inspection dans  le gouvernorat de Jendouba, le ministre du Tourisme a précisé que l’expérience de « séjours ruraux », les espaces de repos et les villages touristiques agricoles qui reposent sur des produits environnementaux et biologiques et autres services, demeurent aujourd’hui des produits de prédilection. Et ce, pour les touristes locaux et étrangers mais aussi objet de demande sur les marchés intérieur et extérieur. Egalement, ces espaces constituent des produits touristiques alternatifs sur lesquels la Tunisie compte.

Il a ajouté que la zone touristique Tabarka-Aïn Drahem jouit d’un climat naturel qui encourage l’investissement. Vu sa grande capacité à attirer les touristes et à transformer la région en une zone de quiétude et de stabilité.  En attendant la révision des lois organisant les domaines forestiers de l’Etat et les procédures administratives trop lentes.

A signaler que la situation touristique dans cette région se caractérise par une conjoncture exceptionnelle. Elle est marquée par l’arrêt de l’entrée des Algériens. Notamment suite à la crise Covid-19, fermeture continue d’un nombre d’unités hôtelières et difficultés de la ville de Tabarka. Pour garantir des services reflétant la vocation de la région en comparaison d’autres régions touristiques.

A noter qu’à cette occasion, le ministre a visité l’Ecole de tourisme de Tabarka ainsi que certains projets touristiques installés dans la région.

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here