Sit-in de la coordination des journalistes au chômage

Journalistes - L'Economiste Maghrébin

Des journalistes au chômage ont observé jeudi devant le palais du gouvernement à la Kasbah un sit-in pour revendiquer le droit au recrutement dans la secteur public.

Le porte-parole de la coordination des journalistes au chômage, Imed Jaballah a précisé dans une déclaration à la TAP que ce mouvement de protestation a été organisé pour revendiquer le droit au recrutement des journalistes dans le secteur public en tant que chargé d’information dans les municipalités, les délégations et les commissariats régionaux ainsi que les instances.

Le porte-parole a également appelé à introduire la matière d’éducation aux médias dans les programmes d’éducation et permettre aux diplômés de l’institut de presse au chômage d’enseigner cette matière.
Un deuxième sit-in est prévu devant le siège de l’assemblée des représentants du peuple (ARP) le 28 juillet, a ajouté la même source.

La non satisfaction des revendications incitera à l’organisation d’autres mouvements par ces journalistes dont le nombre est estimé à 900.
Pour sa part, la coordinatrice générale de la coordination des journalistes au chômage, Basma Ghribi a qualifié ce sit-in d’exceptionnel visant à examiner la situation lamentable des journalistes au chômage.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here