Le Conseil de sécurité des NU adopte le projet tuniso-français

projet tuniso-français

Le Conseil de sécurité des Nations Unies  adopte à l’unanimité, le projet tuniso-français de lutte contre la Covid-19.

En clair, le projet tuniso-français voit le jour ce mercredi. A ce propos, la présidence de la République explique que cette adoption « intervient après un long processus de négociations. Ce dernier s’est poursuivi durant quatre mois; depuis la présentation de l’initiative dans sa version tunisienne, en mars dernier, aux membres du conseil ».

Ainsi, cette résolution prévoit l’interruption des conflits armés pendant une période bien déterminée et appelle les différents acteurs à une trêve afin de permettre l’acheminement des aides humanitaires.

Selon cette décision onusienne, « les violences et l’instabilité générées par ces conflits peuvent conduire à la prolifération de la pandémie; et à la difficulté de contenir ses conséquences ».

En outre, « ne pas réussir à contenir la pandémie aura des conséquences graves sur la sécurité et la paix internationales ».

Par ailleurs, la résolution réclame aussi l’autorisation des opérations de maintien de la paix à accomplir les missions qui leur sont confiées dans les différentes zones de conflit.

Car, le projet tunisien avait été accueilli favorablement par le Conseil de sécurité depuis sa proposition par le président de la République, Kaïs Saïed.

Ensuite, le chef de l’Etat avait effectué une série de concertations avec des présidents de pays frères et amis. Avant que la France n’adhère à ce projet et que celui-ci ne devienne un projet tuniso-français. C’est ce que rappelle la présidence de la République.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here