Fakhfakh : Le PLF complémentaire de 2020, bientôt, soumis à l’ARP

PLF complémentaire 2020

Le PLF complémentaire 2020 est enfin prêt. D’ailleurs, il sera bientôt remis au Parlement. Ceci ne peut se réaliser dès la révision du taux de croissance en fonction des impacts de la crise sanitaire du Covid-19. Telle est l’annonce du chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, devant les députés de l’ARP, lors de la séance plénière du 25 juin 2020.

Autrement dit, le PLF complémentaire sera bientôt disponible. Rappelons que la plénière était consacrée  au bilan de ses cent premiers jours à la Kasbah.

« Dès la levée du confinement, nous avons entamé la mise à jour de ce projet de loi et la préparation du plan de relance », a-t-il ajouté.

Fakhfakh revenait sur les actions du gouvernement, depuis son installation, le 27 février 2020. Il a reconnu que le gouvernement actuel n’a pas réagi avec la qualité et l’efficacité requises. Et ce concernant le développement des régions, à cause de la situation sanitaire due au coronavirus.

Selon lui, « Le développement des régions est l’une des priorités de mon gouvernement »

Evoquant l’endettement extérieur, dont le taux est estimé actuellement à 60% du PIB, il a promis d’œuvrer pour ne pas dépasser ce niveau et de miser, dorénavant, sur la mobilisation des ressources propres, l’endettement intérieur et la rationalisation des dépenses de l’Etat.

Le budget de l’Etat pour l’exercice 2020 prévoit la mobilisation de 8500 millions de dinars de dettes extérieures.

L’Etat a obtenu une partie de ces ressources, dont 2560MD pour faire face au coronavirus.

En ce qui concerne le secteur agricole, évoqué par plusieurs députés, le chef du gouvernement a fait savoir que 7 grands projets agricoles seront entrepris dans le cadre du nouveau schéma de développement et du plan quinquennal 2021-2025.

Il a aussi évoqué un plan de gouvernance des eaux pour résoudre le problème du gaspillage, dont le taux a atteint 40%, en raison de la dégradation des réseaux et de l’absence d’entretien.

Il conclut: « Le plan de relance économique ne peut réussir que lorsque la stabilité soit établie et les mesures et projets soient concrétisés. Et afin  que le citoyen puisse percevoir le changement dans son quotidien ».

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here