Après le discours de Fakhfakh, les députés réagissent

ARP

Aussitôt après le discours du chef du gouvernement Elyes Fakhfakh, les députés de l’ARP ont réagi. A commencer par Abir Moussi.

En effet, la présidente du bloc parlementaire du PDL a protesté. Ainsi, elle déclare: « Je demande de ne plus tenir des séances de dialogue avec le gouvernement sans qu’il ne présente un document comportant ses accomplissements ». Tout comme elle s’interroge sur l’efficacité des décrets-lois pris par le gouvernement d’Elyes Fakhfakh.

De son côté, Iyadh Elloumi, député de Qalb Tounes souligne: « Les pièces justificatives produites confirment que l’affaire du Chef du gouvernement révèle d’un dossier de corruption. »

Alors, il annonce qu’il va enclencher une procédure de motion. « Nous allons signer une motion de censure pour retirer la confiance au Chef du Gouvernement », indique-t-il.

Par ailleurs, le bloc de la Réforme nationale se prononçait lui aussi; à travers la personne de son député Ali Hermassi. Ce dernier considère qu’il est possible d’évaluer l’action gouvernementale. Et ce, via sa lutte contre la pandémie de Covid-19.

En revanche, certains députés n’ont pas réagi au discours d’Elyes Fakhfakh; mais ont formulé d’autres demandes. Comme Thameur Saad, député du PDL, qui a demandé  à ce que soit mis en place un ministère de la Migration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here