Tunisie – Bac : des écouteurs à 450 dinars pour faciliter la fraude

Bac tentatives de fraude

Pour certains élèves, réussir le Bac et accéder au monde universitaire est une étape incontournable. Tellement incontournable qu’ils sont prêts à tout pour arriver à cette fin.

C’est le cas d’un bachelier de Hammam Sousse (gouvernorat de Sousse). Ce dernier a acheté des écouteurs intelligents  à 450 dinars pour pouvoir tricher lors des épreuves du Bac. Les écouteurs en question sont reliés à un appareil dans lequel il est possible d’intégrer une ligne téléphonique.

Cependant, il a été désagréablement surpris en se rendant compte qu’ils ne sont pas fonctionnels. D’ailleurs, le vendeur a refusé de le rembourser. Face à cette situation,  le malheureux élève a porté plainte auprès du poste de police de Hammam Sousse.

Les forces de l’ordre  ont effectué une descente chez le vendeur. Résultats des courses : saisie de 11 écouteurs et 1000 dinars. L’enquête primaire a révélé que huit élèves ont déjà acheté les écouteurs.  Et d’avouer que son fournisseur est basé à Zaghouan. Le Tribunal de Première instance de Sousse a placé l’accusé en garde à vue, suite à l’ouverture de l’enquête. Affirme la porte-parole du tribunal Imen Ben Hamida à Mosaique Fm.

La fraude au Bac est une pratique qui ne date pas d’hier. Car chaque année, le ministère détecte un certain nombre de cas de fraude lors des épreuves. Les fraudes sont passibles de 1 à 5 ans d’interdiction de passage des épreuves. Dans les années 90, les fraudeurs utilisaient des walkmans avec écouteur pour tricher durant les épreuves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here