Fin de mission de l’ambassadeur d’Allemagne Andreas Reinicke en Tunisie

Andreas Reinicke

La mission de l’ambassadeur d’Allemagne Andreas Reinicke en Tunisie prend fin. Tel était l’objet de la rencontre entre Rached Ghannouchi, président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et  l’ambassadeur d’Allemagne à Tunis.

En effet, la rencontre entre Andreas Reinicke et Rached Ghannouchi a porté essentiellement sur les relations de coopération entre les deux pays amis. Mais aussi sur la manière de les renforcer davantage. Comme en accueillant un plus grand nombre d’investisseurs et d’entreprises allemandes. Ce qui permet en l’occurrence de contribuer au développement de l’économie tunisienne. Autrement dit, mettre en avant l’appui des compétences. De même que le renforcement des opportunités d’emploi et d’exportations.

De son côté, le président de l’ARP a mis l’accent sur l’enseignement supérieur. En émettant le souhait qu’une université allemande soit créée en Tunisie. Tout en rappelant que l’Allemagne accueille un grand nombre d’étudiants tunisiens.

Pour sa part, l’ambassadeur allemand a affirmé la disposition de son pays à renforcer la coopération avec la Tunisie dans tous les domaines. Et a mis l’accent sur l’importance de faire mieux connaître aux entreprises allemandes intéressées le climat des affaires en Tunisie.

Le diplomate allemand est revenu sur d’autres domaines de coopération entre les deux pays. A savoir la digitalisation, les énergies renouvelables, le secteur du textile; ainsi que l’enseignement supérieur et la formation professionnelle. D’où il conclut à la nécessité d’activer le groupe d’amitié parlementaire.

Tout comme il a fait savoir que les entreprises allemandes souhaiteraient l’allègement des formalités administratives dans les ports, notamment celui de Radès.

Par ailleurs, ont été abordées les difficultés économiques aggravées par la pandémie de Covid. Mais aussi les défis à relever qui impactent les équilibres financiers du pays.

Avec TAP

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here