APIA : baisse de 7,2% des investissements agricoles privés jusqu’à fin mai 2020

investissements agricoles L'Economiste Maghrébin

Les investissements agricoles privés ont atteint 104 millions de dinars, jusqu’à fin mai 2020. Et ce contre 112.2 millions de dinars, au cours de la même période de l’année écoulée. Soit une baisse de 7,2%, selon les données de l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA).

En termes de nombre, les investissements agricoles ont atteint 788 opérations durant les cinq premiers mois de mai. Et ce contre 1263 opérations au cours de la même période de 2019, soit une baisse de 37,6%.

D’après l’APIA, ces investissements approuvés permettront la création de 769 emplois permanents, dont 35 dédiés aux diplômés de l’enseignement supérieur.

Ces investissements sont répartis entre les activités agricoles (74 MD), la pêche (4 MD), l’aquaculture (3 MD), les services (9,5 MD) et la transformation première intégrée (13,5 MD).

Selon la même source, les investissements approuvés bénéficieront de primes d’une valeur de 31.5 MD. Soit 30,3% du volume des investissements approuvés.

Par ailleurs,  l’APIA a octroyé jusqu’à fin mai 2020, 18 crédits fonciers d’un montant de 1.8 MD, contre 11 crédits d’une valeur de 1,4 MD durant la même période de 2019. Ces crédits permettront l’intégration de 185 hectares (ha) de terres agricoles dans le circuit économique.

S’agissant des investissements agricoles déclarés ont atteint 1941 opérations d’une valeur de 378,2 MD. Et ce jusqu’à fin mai 2020, contre 3462 opérations d’une valeur de 596,5 MD, au cours de la même période de 2019.

Les investissements déclarés ont enregistré une baisse de 36,6% en termes de valeur et de 43,9% en termes de nombre.

En effet, cette baisse est due aux impacts liés au confienement sanitaire général décrété suite à la pandémie de Covid-19. Celle-ci a entraîne une régression des déclarations durant mars 2020.

L’APIA a enfin ajoute qu’aucune déclaration d’investissement n’a été enregistrée au cours d’avril 2020.

Avec TAP

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here