Organisation mondiale du Tourisme: moins de restrictions sur les voyages

Tourisme
Capture écran- photo www.unwto.org

« Le Tourisme reprend lentement ». Telle est l’annonce de l’Organisation mondiale du Tourisme. D’ailleurs, il y a plus d’assouplissement sur les voyages. C’est ce qu’a révélé l’OMT via son communiqué en date d’aujourd’hui.

Selon l’OMT, le tourisme repart pour un nombre croissant de destinations. D’après une étude récente, en tout 48 destinations (soit 22%) commencent à assouplir les restrictions. Et c’est l’Europe qui ouvre la voie.

Par ailleurs, 141 destinations (soit 65%) gardent néanmoins leurs frontières complètement fermées au tourisme international.

Cela dit, le tout dernier rapport « COVID-19 Related Travel Restrictions: A Global Review for Tourism » (Restrictions sur les voyages liées à la COVID-19: tour d’horizon mondial pour le tourisme) mentionne que le secteur redémarre lentement.

Par ailleurs, le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a souligné pour sa part: « Le redémarrage du tourisme est d’une importance vitale – pour les moyens de subsistance, pour les entreprises et pour les économies nationales. »

Il ajoute: « Cependant, cette crise n’est pas terminée. D’ailleurs, l’OMT va continuer de travailler aux côtés de nos États membres partout dans le monde. Et ce, pour atténuer l’impact de la pandémie et faire en sorte, le moment venu, que le tourisme alimente un redressement responsable et durable. »

Rappelons que les protocoles d’hygiène et de sécurité pour le redressement du tourisme sont déjà mis en place.

Rappelons également que certains aéroports ont déjà commencé à mettre en œuvre ces nouvelles mesures. Comme la distance aux guichets d’embarquement avec vitrage de séparation.

D’ailleurs, l’Association internationale du transport aérien (IATA) avait déjà préconisé plusieurs autres mesures de l’après-confinement. En effet, outre le port des masques à bord des avions, elle propose, entre autres, la prise de température des voyageurs et des employés à l’aéroport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here