USA: trois hommes noirs retrouvés pendus, retour du Ku Klux Klan?

hommes noirs- ku kux klan-

Les corps de Robert Fuller et Malcolm Harsch ont été retrouvés en Californie. A 10 jours d’intervalles et à 80 kilomètres l’un de l’autre. Leur famille ne croit pas au suicide.

D’ailleurs, elles demandent des enquêtes plus approfondies. Est-ce le retour du Ku Klux Klan?

Samedi, des manifestants se sont rassemblés devant le poste du shérif de Palmdale pour exiger une enquête indépendante sur la mort de Robert L. Fuller. L’homme noir de 24 ans a été retrouvé suspendu à un arbre dans le nord du comté de Los Angeles. Ils n’avait pas de blessures apparentes sur le corps présumant une lutte.

La ville de Palmdale l’a décrite comme « une mort présumée par suicide« . Un décès mystérieux, mais qui se rapproche étrangement de celui de Malcom Harsch. Un autre homme noir âgé de 38 ans. La police a retrouvé ce dernier mort pendu quelques jours plus tôt dans la ville de Victorville. Environ 80 km séparent les deux hommes.
De plus, jeudi 11 juin, la police de New York a retrouvé un troisième homme noir pendu. Alors même que le mouvement contre les violences racistes fait rage. La police a conclu rapidement au suicide. Une pilule qui ne passe pas auprès des familles. Elles appellent à une enquête indépendante.                                                                                                                                                                      Car ces meurtres présumés renvoient aux lynchages perpétrés par le Ku Klux Klan. Ce dernier encore actif aujourd’hui, a toujours été plus ou moins appuyé. Et ce, par les différents gouvernements au pouvoir. Alors, le Ku Klux Klan revient-il en force?

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here