La société civile juge « injustifiée » l’augmentation des tarifs des services consulaires

Services consulaires

La Coordination nationale pour la défense des droits de l’Homme et des libertés a dénoncé, lundi, la hausse des tarifs des services consulaires. Ils concernent les Tunisiens à l’étranger. La coordination  appelle donc l’Exécutif à revenir sur sa décision.

En effet, la coordination juge « injustifiée », cette hausse «exorbitante » des tarifs des services consulaires. Ainsi, elle fait observer qu’il est du devoir de l’Etat d’assurer ce type de services envers ses citoyens. Et ce, où qu’ils se trouvent, lit-on lundi dans un communiqué.

Par ailleurs, la coordination qualifie de « répressives » les mesures annoncées récemment. Et ce, par le gouvernement et liées notamment au retour des Tunisiens de l’étranger pendant la troisième phase du plan de déconfinement. Ce mouvement issu de la société civile regroupe un collectif d’associations et d’organisations. Il est actif dans le domaine de la défense des droits de l’Homme.

En outre, la coordination a, à cet égard, appelé à réviser les mesures de confinement sanitaire obligatoire dans les hôtels. De ce fait, elle  réclame uniquement un justificatif de test négatif à la Covid-19. Enfin, elle préconise aux Tunisiens de retour de l’étranger de se soumettre aux mesures de prévention « ordinaires ».  A savoir: le respect de la distanciation sociale, le port du masque et le lavage fréquent des mains.

Avec TAP 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here