Kasserine : incendie dans la zone militaire fermée

incendie - L'Economiste Maghrébin

Un incendie, survenu mardi, en pleine zone militaire à Jebel Salloum (gouvernorat de Kasserine), a détruit d’importantes superficies de forêts de pin.

L’incendie  serait dû au pilonnage intensif de l’armée pour traquer des groupes terroristes. Retranchés dans ces reliefs. Fait savoir à l’agence TAP le directeur des forêts au commissariat régional au développement agricole (CRDA) à Kasserine, Hassan Ounissi.

Actuellement, les services des forêts sont en alerte. Pour intervenir à tout moment à la demande des unités de l’armée, ajoute-t-il.

A noter qu’un précédent incendie s’était déclaré, dimanche dernier, au pied du mont Chaambi. Détruisant environ 1 ha d’alfa. Les gardes-forestiers et les sapeurs de l’arrondissement des forêts sont intervenus pour éteindre le feu. Son origine est encore inconnue. Selon le directeur de l’arrondissement de l’alfa au CRDA, Noureddine Khardani.

Il convient de rappeler que le ministère de l’Intérieur a annoncé que la Protection civile a effectué 305 interventions. Et ce, samedi 13 juin. 60 incendies ont pu être maîtrisés à travers le pays en une seule journée.

Depuis le début de l’année en cours, le nombre des incendies de forêts enregistrés a atteint 35 étalés sur 55,5 hectares. C’est en tout cas ce que confirme le directeur général des forêts au ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, Mohamed Boufaroua.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here