Sit-in ouvert de la « Coalition de la IIIe République » à partir du 14 juin devant l’ARP

coalition de la IIIe République

La « Coalition de la IIIe République » annonce son intention d’observer un sit-in ouvert et « pacifique ». Et ce, devant le parlement. Il devrait commencer à partir du 14 juin.

En effet, les membres de la Coalition de la IIIe République réclament « la dissolution de l’Assemblée des représentants du peuple ». Et l’installation « d’un gouvernement de gestion des affaires courantes, composé de compétences non partisanes ». C’est ce que déclare, ce jeudi, Mohamed Ali Abbès. Le membre de cette coalition s’exprimait au cours d’une conférence de presse.

Ainsi il affirme que leurs revendications consistent, également, à réclamer la révision de la Constitution. De même que l’amendement de la loi électorale et l’ouverture du « dossier des financements suspects des partis et associations ». Il s’agit, aussi, d’après lui, de demander l’organisation d’un dialogue national pour: l’emploi des jeunes; l’amélioration du pouvoir d’achat du Tunisien; et l’installation d’un Conseil supérieur de la jeunesse et des sports.

Le représentant de la coalition a estimé que la situation politique actuelle en Tunisie est le résultat d’une Constitution « catastrophique » qui « a gêné la bonne marche des institutions de l’Etat ».

D’après lui, la situation actuelle résulte également de la non-installation jusqu’ici de la Cour constitutionnelle; laquelle est la « pierre angulaire de la République ». Mais aussi de l’absence d’un pouvoir judiciaire fort, capable d' »ouvrir les dossiers » et de « poursuivre en justice les symboles de la corruption ».

De son côté, Hamza Ghariani, membre de la coalition, appelle toutes les composantes de la société tunisienne à « s’unir autour de l’initiative de la Coalition de la IIIe République. Pour défendre le caractère civil de l’Etat, fondé sur la primauté de la loi et l’indépendance de la justice ».

Enfin, notons que la coalition de la IIIe République est une initiative citoyenne. Elle regroupe des organisations et des associations et certaines composantes de la société civile.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here