Ra9eb.tn, une plateforme politique de suivi des promesses électorales

Ra9eb

Les élections de 2019 ont permis d’éclairer l’opinion publique. Ra9eb. tn est le Think & do tank politique et technologique de la jeunesse tunisienne. Il a débuté ses activités en mai 2019 en tant qu’initiative citoyenne menée par un groupe de jeunes Tunisiens soucieux de s’engager pour faire réussir les élections en Tunisie et consolider le processus de transition démocratique.

Ra9eb. tn, ainsi que le site www.chnowabarnemjek.tn, est la 1ère plateforme électorale tunisienne. Elle permet ainsi de découvrir et de comparer les programmes des partis politiques.

Aujourd’hui, la politique a pris de l’ampleur en Tunisie. En effet, nous avons organisé trois élections, une en 2011, deux élections législatives et présidentielle en 2014 et tout récemment en 2019.  Les jeunes avaient choisi de ne pas aller voter. D’où le faible taux de participation populaire. En fait, parmi les sept millions de Tunisiens à l’intérieur et à l’extérieur du pays, 40% seulement l’ont fait. Tandis que 60% se sont abstenus. Une jeunesse tunisienne désenchantée et de l’autre une classe politique globalement conservatrice et traditionnelle.

Un espace de réflexion et d’action

Par ailleurs, Ra9eb. tn est un Think & do tank politique et technologique qui se veut être un espace de réflexion et d’action, original et disruptif. Et ce, dans le but de digitaliser la politique. 

De ce fait, pour suivre ce qui se passe sur le plan politique, Ra9eb.tn est la nouvelle plateforme politique de Chnowa Barnemjek !

Sur Ra9eb.tn, l’objectif est clair: suivre en temps réel le degré des réalisations des programmes électoraux du Président de la République et du Chef du Gouvernement.

Joint par téléphone, Mohamed Ghedira, un des fondateurs de Ra9eb. tn, met l’accent sur l’importance de simplifier la politique aux citoyens. Il précise: « La plate-forme politique permet de suivre une activité de monitoring qui se base sur la feuille de route présentée au Parlement par Elyes Fakhfekh. Lors du vote de la confiance au gouvernement. Celle-ci définit, selon lui, la vision du gouvernement Fakhfakh qui  s’engage à rétablir la confiance et la transparence. 

Il en va de même pour le Président de la République. Et dont les annonces faites lors de sa campagne présidentielle ainsi que les projets et les initiatives initiés au cours de l’exercice de son mandat feront l’objet de monitoring. A titre d’exemple, la réalisation d’une cité  médicale à Kairouan.

Mohamed Ghedira ajoute: « Ce monitoring est à la fois statique et dynamique. Il se base sur les promesses électorales, mais surtout leur réalisation au cours des mandats. Nous pensons que la politique est une science, mais qu’il va falloir des outils scientifiques. Avec Ra9eb.tn, des éléments objectifs vont permettre aux citoyens d’interpréter de manière scientifique le travail et l’activité gouvernementale ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here