Tunisie – Energie primaire : au mois d’avril, le confinement a fait baisser le déficit de 71%

énergie

Selon les chiffres du bilan de l’énergie de l’Observatoire national de l’énergie et des mines, la demande d’énergie primaire a baissé de 13% entre fin avril 2019 et fin avril 2020. Et ce, pour passer à 3.09Mtep à 2.69 Mtep.

La demande de gaz naturel a baissé de 8%. Celle des produits pétroliers de 17%. La répartition de la demande a peu changé en l’espace d’une année. En effet, le gaz naturel en représente 52% à fin avril 2019 et 54% à fin avril 2020.

Selon la même source, avec comptabilisation de la redevance, le bilan en énergie primaire fait apparaître à fin avril 2020, un déficit de 1.39 Mtep contre un déficit enregistré à fin avril 2019 de 1.69 Mtep.

Le taux d’indépendance énergétique représente le ratio des ressources d’énergie primaire par la consommation primaire. Il s’est situé à 48% à fin avril 2020 contre 45% à fin avril 2019.

Sans comptabilisation de la redevance, le taux d’indépendance énergétique se limiterait à 44% durant les quatre premiers mois de 2020; contre 39% durant les quatre premiers mois de 2019.

S’agissant de l’impact du confinement sur la demande de l’énergie, la demande est restée presque stable durant les deux premiers mois de 2020. Elle a baissé de plus de 39% durant le mois d’avril 2020. Ceci a engendré une baisse cumulée de 13% durant les quatre premiers mois de 2020 par rapport à 2019.

Pour rappel, le gouvernement a commencé à prendre progressivement un ensemble de mesures pour limiter la propagation de la pandémie du COVID-19 à partir de mi-mars; notamment avec le confinement total à partir du 22 mars 2020.

Enfin, le déficit du bilan d’énergie primaire à baissé de 18% en mars 2020 et de 71% en avril 2020. Ceci a engendré une baisse du déficit de 18% en cumul à fin avril 2020.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here