STEG : le gazoduc de Radès plage ne présente aucun risque d’explosion

STEG
Photo d'archives

« Le gazoduc de Radès Plage est en bon état et soumis à un contrôle périodique ». A assuré mardi, la Société Tunisienne de l’Électricité et du Gaz (STEG). La société a précisé que l’apparition du béton armé à son niveau « ne présente aucun risque d’explosion ».

« Les services techniques de la STEG contrôlent ce gazoduc au niveau régional et central. Et ce, pour éviter que le pipeline soit touché par la rouille ou l’érosion ». A-t-elle précisé dans un communiqué.

En effet, ces éclaircissements interviennent suite à des informations circulant sur les réseaux sociaux. A propos d’un gazoduc à Radès plage, présentant un risque d’explosion.

La société a en outre noté que l’érosion du littoral, laquelle est due à des facteurs climatiques a causé « l’apparition du béton armé fixant le pipeline sur une longueur de 200 mètres ».

La STEG a indiqué qu’elle a informé le gouvernorat de Ben Arous. La société a contacté tous les intervenants, notamment la municipalité de Radès et l’Agence de Protection et d’Aménagement du Littoral (APAL). Et ce, en vue de changer la trajectoire d’une partie de ce pipeline.

Elle a réclamé, également, les autorisations nécessaires à l’installation de barrières en béton de manière à empêcher les vacanciers et les pêcheurs de s’approcher de l’emplacement de ce pipeline en attendant le transfert de ce tronçon, dans les plus brefs délais.

Notons que la STEG a préparé une étude technique et juridique pour transférer une partie de ce pipeline sur une longueur d’environ 700 mètres. Et ce, à travers la route régionale numéro 557. L’objectif étant de préserver et assurer son exploitation conformément aux normes en vigueur.

Avec TAP

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here