Haythem Kilani: « Nous sommes pris en otage »

Haythem Kilani

Comment analyser l’interview du président du Parlement Rached Ghannouchi sur Nessma Tv? Et le plus surprenant c’est le silence assourdissant des deux têtes de l’exécutif.

Ainsi, Haythem Kilani, avocat et analyste politique, s’est exprimé en publiant pour sa part un statut. « Le silence de Messieurs les Président de la République et chef du gouvernement m’est insupportable. »

En effet, il précise dans ce contexte: « Je n’arrive ni à comprendre ni à accepter leur non-réaction de ce qui arrive sur la scène politique. Où les députés du Parlement, supposés être en place pour défendre les intérêts du peuple et de la patrie, en commençant par résoudre les soucis quotidiens de ceux qui payent leurs salaires à travers l’impôt; mais qui préfèrent nous faire entrer dans des soucis et casse-tête interminables et inutiles intérieurs et aussi avec des pays voisins et amis. Mettant nos relations en danger avec des mentions populistes et hypocrites faisant perdre à tout le monde du temps et de l’énergie… »

Puis, il ajoute: « D’un autre côté, le chef du mouvement Ennahdha  fait la pluie et le beau temps. D’ailleurs, il n’hésite pas à mettre en doute et en danger l’opportunité de l’alliance gouvernementale. Appelant haut et fort avec un ton menaçant à tout reformuler. »

Alors, la grande question est de savoir avec tout ce qui se passe, s’il y a un pilote dans l’avion. Haythem Kilani déclare comme suit: « Allons Messieurs, sortez de votre silence et agissez. Nous sommes pris en otage par une bande de magouilleurs opportunistes et vous n’avez pas le droit d’être spectateurs; gardant le silence et les laissant faire. »

Et de conclure: « Si cette situation perdure, surtout ne venez pas après vous étonner si les citoyens descendent dans la rue; pour exiger de mettre fin à cette mascarade. Votre silence vous rend complices passifs« . 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here