UGTT / Covid-19: les répercussions menacent 400 mille postes d’emploi

UGTT Covid-19 Emploi Tunisie

La centrale syndicale se doit de se consacrer aux problèmes et défis majeurs auxquels le pays fait face. Ce qui nécessite une prise de décision nationale attachée à la souveraineté et l’indépendance de la Tunisie. C’est ce qu’annonce aujourd’hui le Secrétaire général adjoint de l’UGTT, Samir Cheffi.

En effet, le SGA de l’UGTT indique que la crise économique en Tunisie menace plus de 400 mille postes d’emplois. Puisqu’elle s’est aggravée par les répercussions de la Covid-19. Il s’exprimait lors d’un rassemblement syndical organisé à Sfax. Et ce, dans le cadre de la grève régionale du transport.

En outre, il ajoute que l’UGTT est consciente de la réalité de la situation économique et sociale précaire du pays. De ce fait, elle  appelle les différents acteurs politiques, ainsi que les organisations nationales et forces, à se focaliser sur les dossiers brûlants du pays.

A noter que le gouvernorat de Sfax a connu, ce lundi, une grève régionale dans le secteur du transport. Cette grève s’inscrit dans le cadre d’une série de grèves sectorielles approuvées. Et ce, par la commission administrative régionale de l’Union qui se tenait le 15 mai dernier; en solidarité avec les syndicalistes arrêtés dans l’affaire de l’agression du député Mohamed Affas.

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here