Noureddine Bhiri accuse Echaab de collusion avec le PDL

Bhiri

Noureddine Bhiri, président du bloc parlementaire d’ Ennahdha à l’ARP, a accusé le mouvement Echaab de collusion avec le parti destourien Libre (PDL).

Selon Bhiri, si cette attitude persiste, elle rendra l’appartenance d’Echaab à la coalition au pouvoir vide de sens.

Noureddine Bhiri a demandé au chef du gouvernement Elyès Fakhfakh à clarifier sa position sur la solidarité gouvernementale. Ainsi que  le choix récent d’Echaab de se positionner aux côtés de parties n’appartenant pas à la coalition au pouvoir.

Noureddine Bhiri  reproche au mouvement Echaab son refus de  faire partie de  la solidarité parlementaire concernant la relation avec les organisations nationales.

« Tous les partenaires d’Ennahdha dans la coalition au pouvoir ont approuvé ce principe à l’exception d’Echaab » , a-t-il regretté.

Et d’ajouter:  » Le mouvement Echaab était censé soutenir la coalition gouvernementale ». Mais il a choisi, lors de la dernière plénière, de s’aligner avec le PDL en votant pour la motion de ce parti et visé le président du parlement par des propos diffamatoires.

Bhiri a tenu à préciser dans ce sens qu’ Ennahdha  ne cherche pas à attirer la sympathie d’Echaab ni d’aucun autre parti. De ce fait, il estime que  le plus important réside dans la solidarité. Et ce, dans le but de ne pas déstabiliser la situation politique dans le pays.

En outre, il a rappelé que c’est justement son parti qui a appelé à l’élaboration d’un document de solidarité gouvernementale. Et ce, pour mettre fin aux tiraillements politiques entre les composantes de la coalition au pouvoir.

La signature du document de solidarité gouvernementale a été reportée plus d’une fois. Il s’agit d’un document proposé aux composantes de la coalition au pouvoir et aux parties soutenant  le gouvernement Fakhfakh.

Encore ce vendredi, la présidence du gouvernement a annulé une rencontre prévue entre les représentants des partis formant la coalition au pouvoir. Et ce, pour signer le document de solidarité gouvernementale.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here