Le Tunindex enregistre un gain de 2.5%

Tunindex

Le Tunindex, plus connue comme la tendance boursière a été résolument haussière cette semaine, du 1er au 4 juin 2020.

De ce fait, le Tunindex  a enregistré un gain de 2,5% à 6 649,72 points, réduisant ainsi ses pertes annuelles à -6,6%, selon l’analyse hebdomadaire de l’intermédiaire en Bourse Tunisie Valeurs.

 

Ce mouvement de ralliement boursier a été favorisé par l’entame de la troisième et la dernière phase du déconfinement à partir du 4 juin et par les annonces de résultats 2019 et des dividendes.

Les volumes ont été faibles, avoisinant 25MD, soit une enveloppe moyenne de 5MD par séance. Notons qu’aucune transaction de bloc n’a été enregistrée sur la semaine. Le retour aux règles normales de cotation à partir de la semaine prochaine et la levée totale du confinement à partir de 14 juin prochain devraient contribuer à soutenir le rythme des échanges sur le marché.

Analyse des valeurs

Le titre Attijari Leasing s’est placé en haut du podium. L’action s’est envolée de 13,7% à 11,440D, en drainant des capitaux de 92 mille dinars. Rappelons que le leaseur appartenant au groupe Attijari Bank a affiché en 2019 un repli de son produit net de leasing de 5% à 17,7MD et une chute de son résultat net de 38% à 3,5MD.

Carthage Cement a également figuré parmi les valeurs vedettes de la semaine. Le cours de la cimenterie a progressé de 12,3% à 1,280D, en alimentant le marché avec des capitaux de 1,5MD. L’action est parvenue à effacer toutes ses pertes cumulées depuis le début de l’année et affiche, à ce jour, une performance de 8%.

Lanterne rouge du Tunindex, SANIMED a reculé de 7,7% à 1,790D. Les volumes transigés par le titre ont été très faibles. Le spécialiste des articles sanitaires appartenant au groupe Abdennadher n’a pas encore publié ses comptes de l’exercice 2019.

Par ailleurs, victime d’un courant vendeur, le titre SOPAT (société agroalimentaire) a abandonné 5,4% à 1,400D. Les échanges sur le titre ont été maigres: une enveloppe de 102 mille dinars sur la semaine. Décidément, le volailler connaît un parcours boursier difficile depuis le début de l’année, cumulant une correction de 17%.

La SFBT a chapeauté le tableau des échanges, en s’offrant un flux hebdomadaire de 3MD. L’annonce d’une attribution gratuite en vue a donné un coup d’accélérateur au titre en Bourse, lui permettant de terminer la semaine avec une hausse de 7,6% à 20,980D.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here