Covid-19 : un budget d’environ 3 millions de dinars assurer la rentrée universitaire exceptionnelle

covid-19 L-Economiste-Maghrébin

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique vient d’allouer un budget d’environ 3 millions de dinars, pour assurer les conditions de santé et la prévention contre la Covid-19 lors  de la rentrée universitaire exceptionnelle prévue à la date du 8 juin courant. Déclare  le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Slim Choura, lors d’un entretien avec la TAP.

Ainsi, le ministère a consacré ce budget exceptionnel  à fournir  les équipements nécessaires. Il s’agit des thermomètres, des liquides de stérilisation ainsi que des masques sanitaires. Le ministère distribuera ces équipements dans les universités selon le nombre des étudiants, des enseignants et des agents administratifs. Continue la même source. L’objectif étant la prévention contre la Covid-19.

 

Selon le ministre le rôle du ministère consiste à :
-Faciliter la fourniture des conditions d’hygiène, l’opération de stérilisation;
-Coordonner  avec le ministère de la Santé pour l’application du protocole sanitaire destiné aux universités.

Ce protocole stipule l’impératif de respecter la distanciation physique, la bonne gestion de la rentrée universitaire exceptionnelle. Ainsi que l’usage du matériel de nettoyage et de stérilisation.

Des mesures exceptionnelles au profit des  étudiants

La période de la rentrée sera essentiellement consacrée au parachèvement des travaux pratiques requis dans certaines spécialités et  à la révision des cours. Ainsi qu’au déroulement des examens des deux sessions, principale et de contrôle, dont la présence physique sera obligatoire, explique Choura.

Il a précisé qu’en revanche, la décision de la rentrée universitaire exceptionnelle prévue pour le 8 juin courant, ne s’applique pas aux spécialités médicales, dans la mesure où les étudiants de la cinquième année médecine ont repris les cours le 11 mai dernier, pour laisser le champ libre à la rentrée des autres niveaux, depuis le 1 juin courant dans les quatre facultés de médecine, la faculté de Pharmacie et la faculté de Médecine dentaire.

Par ailleurs, Choura a indiqué que le ministère a pris en considération l’augmentation des frais de location pendant la période estivale pour les étudiants. Notamment ceux qui poursuivent  leurs études dans les zones côtières.

Il a expliqué que les étudiants dans ces zones bénéficieront exceptionnellement de cet avantage. Cette décision concerne les étudiants éligibles ou pas à un logement universitaire. Le ministre  affirme que le ministère a mis en place une plateforme numérique pour les étudiants souhaitant bénéficier de l’hébergement dans un foyer universitaire durant cette période.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here